La parcelle du 46 avenue de Breteuil présente la particularité d’une implantation bâtie en retrait par rapport à l’Avenue de Breteuil. Depuis celle-ci, se développe un jardin qui traverse la parcelle d’est en ouest et se connecte à l’arrière à la Villa de Ségur. Ce retrait singulier dans le tissu urbain, défini ce jardin en Espace Vert Protégé. Le projet conserve et améliore un jardin traversant de pleine terre en RDC, aménage des jardins en cœur d’ilôt (sur dalle en RDC et en terrasse) et crée des jardins privatifs (en limite de la parcelle des petites sœurs des pauvres).
Le jardin traversant
« Vitrine » des bureaux (neufs et réhabilités), il est un jardin d’agrément. Depuis l’avenue de Breteuil, l’œil du passant est cadré par l’alignement des marronniers conservés. Il s’ouvre à la vue, et s’étire d’est en ouest, depuis l’Avenue de Breteuil jusqu’à la Villa de Ségur, et de nord en sud, créant un lien végétal avec le jardin des Petites Sœurs des Pauvres. Ce jardin est principalement en pleine terre. Le projet ménage une surface de pleine terre allant bien au-delà des préconisations de PLU. Tout en respectant les distances de plantation réglementaires, la composition végétale de la strate arborée vise à mettre en valeur la morphologie du jardin, c’est-à-dire la profondeur et le caractère traversant de la parcelle. Les arbres sont placés en bouquet à proximité des allées de circulation piétonne ainsi que le long du mur pignon nord.

Fiche Technique

Espace Vert protégé / Jardin collectif et toitures végétales
CHANTIER en cours
Avenue de Breteuil Paris 7
Qui Emma Blanc (paysagiste associée)
Puzzler (architectes mandataires)
Albert et compagnie (Consultant HQE) Inafa(OPC)
ETHA - Betci - UBC ingénierie
Pour COVEA
Quoi Bureaux, logements (accession et sociaux), EVP, Jardin et toitures végétales
Quand Livraison 2018
Combien 8 260 m2